Page d'accueil / Conseils pratiques / Comment réaliser une visite de biens immobiliers ?

Comment réaliser une visite de biens immobiliers ?

Avant que l’acquéreur arrête son choix sur l’achat d’un bien immobilier, le mandataire immobilier doit de son côté assurer la visite. En général, le futur propriétaire a besoin de beaucoup d’informations avant d’investir dans le bien. Toutefois, les renseignements incomplets peuvent mener la visite à l’échec. Quelle méthode pour bien la réussir ?

Aménager le lieu avant la visite

Avant que vous fixiez un rendez-vous avec votre client pour visiter un bien, la première chose à faire est de vous préparer. Cela consiste à aménager l’intérieur en le nettoyant ou le rangeant. Comme à l’intérieur, vous ne devez pas non plus négliger l’extérieur. Si le bien est dépourvu d’une pelouse, passer une tondeuse donne un aspect magnifique au jardin. Ensuite, laissez la lumière pénétrer dans toutes les pièces en ouvrant toutes les portes et fenêtres. Si le temps est sombre, mettez de la luminosité pour éclaircir les pièces. Évitez de faire attendre votre client si vous n’êtes pas présent dans la zone géographique. Le mieux c’est d’arriver quelques minutes avant le visiteur. Enfin, il est important que votre client se sente à l’aise lors de la visite.

Bien ordonner la visite

Dans la pratique, une visite bien organisée commence toujours par l’intérieur. Commencer votre visite dans une pièce stratégique, comme la salle à manger, la salle de séjour, etc. Continuez par les différentes chambres. Terminez par la chambre principale. Si le bien comporte un débarras, mettez le futur acquéreur au courant. Cela lui permet d’y aménager tous les matériels qui ne sont pas utilisables au quotidien. Si l’espace dispose encore d’une surface libre, proposer une extension au visiteur est une bonne idée. Cette dernière est efficace s’il a plus de trois enfants à sa charge. Pour finir la visite, terminez par le garage.

Adopter une bonne attitude durant la visite

Pendant une visite, vous êtes souvent perdu face au caractère à adopter avec le client. Toutefois, chercher un terrain d’entente est le but de la visite. En effet, il est conseillé d’accompagner le client sans vous montrer trop directif.

  • Si vous voyez que le client se sent à l’aise, accompagnez-lui tout simplement. En revanche, si ce n’est pas le cas, guidez-le en vous montrant un peu démonstratif. Vous pouvez par exemple ouvrir la porte à chaque visite d’une pièce.
  • S’il s’agit d’un couple, prouvez que vous êtes attentif. Accordez-les un instant pour qu’ils puissent discuter calmement. Dites à eux de vous rejoindre dans le jardin s’ils ont des questions à poser.

Disposer des informations du bien à vendre

Lors d’une visite, le client ne va pas seulement se contenter des tours que vous avez effectuées avec lui, il exige également le dossier concernant le bien mis en vente. Ainsi, vous êtes dans l’obligation de lui fournir même s’il ne demande pas. Dans le dossier, il doit y avoir certains documents, en l’occurrence, la taxe foncière, la facture des travaux, dimension de la pièce, etc. Avec ces informations, le visiteur n’est pas obligé de noter quelque part la description du bien. Toutes les informations seront suffisantes pour le connaître.

Regardez aussi

Comment faire monter le nombre de followers sur ses réseaux sociaux à Cannes Mandelieu ?

Les réseaux sociaux sont considérés comme des outils de marketing le plus choisi. C’est la …